Rechercher

TDAH Comment vaincre le désespoir de notre condition.

par Thomas Etienne


Il est difficile pour moi et pour ceux qui ont ma condition de trouver de la motivation, surtout avec des problèmes d’inattention et d’organisation. Je rencontre aussi des difficultés à planifier mes activités quotidiennes en plus d’accumuler les retards. Mais mes véritables problèmes ne sont pas organisationnels, ils sont surtout comportementaux. Toutefois, le désordre dans mes priorités est problématique. Quand j’observe mon frère qui n’est pas TDAH, je suis toujours étonné de voir qu’il arrive à différencier les tâches qui lui sont utiles de celles qui ne le sont pas. Cette capacité est normale chez plusieurs, mais défaillante chez des personnes comme moi. Pour nous, chaque bruit, chaque mouvement est perçu et traité également par notre cerveau, ce qui nous empêche de nous concentrer sur une tâche en particulier. Vous savez, parmi nos symptômes, il n’y a pas seulement l’inattention, il y a également l’impulsivité, comme le fait de souvent couper la parole durant une conversation. On a aussi tendance à dire des choses qui dépassent notre pensée, tout cela en raison de notre filtre inhibiteur qui fait défaut. Donc en raison de tout ça, la motivation est souvent absente. Ainsi, comment ne pas sombrer dans le désespoir ? Comment peut-on aborder les défis de la vie de manière optimiste et garder espoir quand c’est difficile? C’est pour ça qu’il a été important pour moi d’avoir une cause. Comme mon père me le rappelle tout le temps, ma cause doit être personnelle et elle doit motivée par une injustice.


Pour moi, le TDAH remplit bien ces critères : je n’ai pas demandé de l’avoir, mais il fait partie de mon quotidien. C’est ainsi que m’est venu l’idée de servir cette cause par l’écriture de ce blog afin de raconter mes expériences et mes difficultés avec ce trouble. C’est une manière pour moi d’aider ceux et celles vivant les embarras et les peines liés à cet état. Grâce à ce blog, je présente ma perspective du TDAH, avec certaines de mes solutions qui, je l’espère, motivent certains parents et jeunes à garder espoir devant la gravité de certains de nos symptômes. Je n’ai pas réponse à tout, mais les commentaires reçus me donnent la motivation nécessaire pour continuer à soutenir ceux d’entre nous qui trouvent difficile de subir les différents symptômes du TDAH. L’écriture de ce blog m’a donné la motivation à m’investir de façon volontaire et spontanée dans cette activité en raison de l’intérêt et du soutien que cela amène à plusieurs. Dans mon cas, elle m’a également permis, durant les moments difficiles, de trouver le courage d’affronter certains obstacles, avec la conviction qu’on est tout à fait capable de les vaincre, mais surtout qu’on en tire quelque chose d’essentiel pour notre évolution.

81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout