Rechercher

(TDAH) Pourquoi vais-je à l’école ?


Mes premiers jours en première année du secondaire ont été plus difficiles que je ne le pensais. Non, je n’ai pas été intimidé, mais l’adaptation à ce changement d’environnement a été compliquée. Ce ne sont pas les mêmes repères, et je dois constamment me traîner de classe en classe, et ce, sans grande motivation. J’ai déjà manqué deux jours d’école. J’ai dit à mes parents que je souffrais de migraine. Heureusement qu’ils maintiennent le même encadrement qu’auparavant, car sans ça, je pense que je serais encore plus anxieux. Pourquoi donc vais-je à l’école? Je serais plus heureux à la maison à jouer aux jeux vidéo. On dit généralement que l’école prépare notre avenir, mais pour moi, tout cela est encore bien loin. Pour ma part, je ne réfléchis pas tellement au futur, au grand désarroi de mon père. Donc, pour que j’aime l’école, je dois me trouver une autre source de motivation qu’une carrière. Toutefois, avec ma condition, l’inattention est ma préoccupation première, et je dois rester concentré durant de longues périodes en classe. La médication est donc une part importante de ma routine du matin. Je ne dois pas oublier de la prendre sans quoi ma journée sera très difficile et démotivante.




Quand mon père a remarqué mon évident désespoir, il m’a demandé : « Thomas, pourquoi vas-tu à l’école ? » J’ai eu un moment de réflexion, et je lui ai dit : « je ne sais pas, pour apprendre, je pense. » Il m’a alors dit : «si tu ne comprends pourquoi tu fais quelque chose, tu ne seras jamais motivé à vouloir le faire. » Ainsi pour lui, un manque d’intérêt pour la matière enseignée est la raison de mon découragement. Je me suis donc mis à rechercher chacune des matières que j’apprends à l’école, à les comprendre pour expliquer leur utilité dans la vie. Par exemple, la géographie me permettra d’avoir de meilleurs repères lors de prochains voyages au pays. J’ai aussi commencé à regarder toutes les applications utiles qui permettraient une meilleure maitrise des mathématiques ou de sciences. Il est clair que je ne vais jamais apprécier toutes les matières, mais comprendre leur utilité et m’y intéresser même partiellement fera une différence. L’école est une part importante de ma vie, il est donc important de comprendre pourquoi on y est présent et pourquoi on y passe autant de temps. Ce n’est pas vraiment un choix, mais une obligation. Comme c’est un lieu d’apprentissage, la raison pour laquelle on va à l’école est uniquement académique. Bien que j’aime beaucoup socialiser avec mes copains, il reste que ce n’est pas la raison d’être de l’école. Donc pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable, comme dit mon père.




49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout